Chair Disparue

 

 Entre les deux mon coeur battait.

Même s'ils n' étaient ni beaux ni laids

Forts de leur attrait aguicheur

Ils paradaient, provocateurs.

 

Ils ne laissaient indifférents,

Jugés sensuels ou trop voyants.

Quand certaines femmes me jalousaient,

D' autres, perplexes, s' apitoyaient.

 

J' ai songé m' en débarrasser

Lasse de toujours les supporter.

Ils m' évoquaient la pesanteur

D' indissociables querelleurs.

 

Qu' importe, le sort s' en mêla.

Il fallut mener un combat.

Dans la bataille j' en perdis un

Laissant son jumeau orphelin.

 

Si à jamais il est parti,

Je ne saurai être marrie

Car sous mon buste disgracié,

La vie ne s' est pas arrêtée !

 

Entre les deux mon coeur battait...

 Il bat encore sous l' esseulé.

Je me fous de ces inepties,

Je veux seulement rester en Vie.

 

© SylVie - Sept. 2018