Histoire sans faim

C' était en projet en fin d' année 2018, c' est devenu réalité. Après l' arrêt définitif des injections d' immunothérapie le 02 janvier, j'ai entamé un rééquilibrage alimentaire. Inscription faite sur WW le 04 janvier pour commencer cette nouvelle aventure le lundi 07 janvier. 

Je peux vous dire que depuis six mois, je me sens plus légère dans tous les sens du terme. Mon IMC est passé de "obésité classe 1" à "surpoids". Mes prises de sang ne montrent plus de pré-diabète, ma tension artérielle est de nouveau normale. Je marche mieux (bien que toujours gênée par les neuropathies) et mes cuisses ne se touchent plus,  je peux croiser les jambes, je peux monter un escalier sans être au bout de ma vie arrivée en haut, mon niveau de forme cardio est passé de "mauvais" à "très bien et excellent" (merci à mes enfants pour cette montre connectée qui me sert tant !), j'ai perdu deux tailles de pantalons, deux tailles de soutif (et j' espère bien en perdre beaucoup plus en octobre), une pointure de chaussures,  je sais être raisonnable au resto ou en vacances (même les 15 jours au Canada n' ont pas entamé mon capital points WW), Je suis beaucoup moins fatiguée (mais toujours aussi fatigante), je reprends confiance en moi, même si, dans ma tête, je vois toujours la grosse que j' étais (que je suis encore ?)

Le plus déroutant, voire frustrant, est sans doute de croiser certaines personnes qui ne semblent pas remarquer ma perte de poids ou qui n' osent m' en parler ! Il faut dire qu' après un cancer, les gens n' abordent pas forcément le sujet, ce que je comprends tout à fait ! Et puis ceux qui me voient régulièrement ne s' en rendent pas vraiment compte. C' est en montrant des photos qu' on me dit : "ah oui quand même !" 

Voilà donc en images, parce que c' est plus parlant, ma transformation ! (cliquez sur les photos pour les voir en grand et lire la légende)